mercredi 15 juin 2016

Entrée en 6ème

Ca y est, ils sont inscrits....je me suis vraiment compte de ce que cela signifiait en voyant les panneaux des candidats au bac de français alignés dans le hall d'entrée!
Et là je me suis dit que dans 6 ans, ce seront eux qui passeront ce bac de français...et moi sans doute qui serait hyper stressée...
C'est passé si vite!
Combien de fois ai je entendu des gens me dire "profite"...comme ils avaient raison. Non seulement ça passe vite mais ça change d'un coup.
D'un coup les parents ne sont plus l'essentiel de leur vie, remplacés par les friends...et même si c'est comme ça que ça doit se passer, ça fait tout bizarre...
Ce n'est pas pour autant que mon rôle est terminé, je le sais bien. C'est même là qu'il devient essentiel, car plus difficile, plus complexe...
Mais je regrette déjà ces câlins spontanés de ma fille qui se font de plus en plus rares...Heureusement, les garçons entrent un peu plus tard dans ce cycle de l'adolescence, et je profite d'autant plus des câlins de mon fils, vestiges de leur enfance....

Ils ne s'en rendront sans doute pas compte, mais leur lycée est très beau, tel qu'on s'imagine un lycée parisien : noble, grandiose et propice à l'étude...le collège est loin d'être prestigieux mais il est public, mixte, laïque et républicain....à eux d'en tirer tous les avantages désormais... Comment leur faire comprendre qu'ils ont tout pour réussir leur vie sans leur prendre la tête, sans leur donner l'impression d'être une vieille emmerdeuse? A moins que justement c'est en tenant ce rôle que je leur serai le plus utile...

Toujours est il que je suis fière d'eux, que pour le moment ils ont été parfaits!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire