lundi 28 février 2011

Au revoir Berlin, bonjour Paris!

Ces quelques jours à Berlin ont suffi pour « faire le deuil » de ma « vie rêvée » à Berlin. Paris retrouve peu à peu mes faveurs, et je parviens à m’imaginer un avenir auquel je ne croyais plus dans cette ville.

Certes, les bistrots parisiens n’auront jamais le charme des cafés berlinois, mais j’ai si peu l’occasion d’y aller…Certes, il n’y a pas de café « parents –enfants », mais il y a des tas de spectacles, d’ateliers, de musées et autres activités pour les enfants.

Paris m’a semblé magnifique en revenant samedi soir: harmonieux, illuminé, animé, bref vivant.

Paris est redevenue la ville où je vis, où je vais au spectacle, où je me fais de nouvelles relations, où Gustave et Garance vont grandir.

Berlin peut redevenir cette ville agréable où passer mes vacances, avec ou sans les enfants. Encore mieux qu’avant, car maintenant j’y ai tissé des amitiés…Qui font qu’un jour peut-être j’y retournerais pour y vivre…Mais je n'en suis plus si sûre maintenant !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire